Le SECEC

« SECEC » est l’abréviation de « Secrétariat européen commun de l’OGBL et du LCGB».

Le SECEC sert de structure commune à deux confédérations syndicales luxembourgeoises membres de la Confédération européenne des syndicats (CES), à savoir :

  • La Confédération syndicale indépendante du Luxembourg (OGBL).
  • La Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens (LCGB).

Compte tenu de l’ampleur croissante du rôle et de l’influence de l’Union européenne (UE) dans des domaines qui concernent les travailleuses et les travailleurs européens, les syndicats ne peuvent dorénavant se contenter de cantonner leurs activités au niveau national. Dans l’optique de préserver leur pouvoir de négociation collective ainsi que leur influence sur l’économie et la société dans son ensemble, ceux-ci se doivent de parler d’une voix et d’agir de concert au niveau européen. C’est la raison d’être de la Confédération européenne des syndicats (CES). Et la CES est une des premières raisons d’être du SECEC.

Le SECEC participe aux travaux du Comité exécutif de la CES, ainsi qu'aux travaux de ses comités permanents, groupes de travail et instituts. À travers la CES, le SECEC participe également au travail du Comité du Dialogue social (européen) et de ses groupes ad hoc, ainsi qu’à d’autres comités et instances européens.

Au plan régional, le SECEC suit également les travaux du Conseil Syndical Interrégional de la Grande-Région (CSIGR). Le CSIGR est une structure créée le 11 octobre 2016 à Remich, qui regroupe le « CSI Sarre-Lor-Lux-Trèves/Palatinat-Ouest » et l’« InterRégionale Syndicale des Trois Frontières ». Les organisations syndicales adhérentes aux deux CSI (DGB, CFDT, CFTC, CGT, LCGB, OGBL, CSC et FGTB) font alors partie du CSIGR. Le CSIGR a pour objectif de défendre les intérêts des travailleurs frontaliers dans la Grande Région par rapport aux politiques européennes et interrégionales. Le Conseil défend et promeut les intérêts des travailleurs de la Grande Région par rapport aux politiques mises en œuvre par les exécutifs politiques de la Grande Région. Il est l’interlocuteur syndical des institutions de la Grande Région et coordonne et soutient les activités des représentants syndicaux dans les institutions de la Grande Région.

À travers le CSIGR, le SECEC suit également les travaux du Comité économique et social de la Grande Région (CESGR).